infonursing1

«Je suis confrontée à une de mes infirmières qui prend le pouvoir dans mon service. Elle critique tout et pense savoir mieux que moi. Elle influence ses collègues pour me mettre des bâtons dans les roues. Elle est compétente mais son
comportement commence à m’atteindre et je perds confiance. Que faire ? »
Nathalie, chef de service SIAMU

infonursing2

« Bonjour Nathalie,
La première chose à faire dans une situation comme celle-ci est de reprendre confiance dans votre rôle de responsable. Que cherche-t-elle à démontrer en vous critiquant ?
La critique, bien que souvent douloureuse, est une bonne raison pour se remettre en question. Mais pas de n’importe quelle façon. Pour gérer une situation comme celle-ci, je proposerais de vous initier à deux des «Quatre Accords Toltèques».
Le premier applicable ici est «Ne prends rien de façon personnelle». Plus la personne sentira que son comportement vous impacte, plus elle prendra du pouvoir… Si vous ne réagissez pas émotionnellement mais que vous vous comportez avec une neutralité bienveillante et ferme, elle sentira que ses attaques ne portent plus et cessera sa stratégie.
Le deuxième accord utilisable ici est le suivant «Que ta parole soit impeccable.». Utilisez cet accord pour lui faire un feedback correctif et constructif sur son attitude. Demandez-lui sa participation active et ses idées… Même si cela semble paradoxal, c’est une solution pour transformer une relation conflictuelle en relation professionnelle efficace. Cette personne a certainement un fort leadership et une envie de se faire entendre. Plutôt que de développer ses idées contre vous, utilisez son savoir-faire pour améliorer la gestion de votre service. Même si toutes ses idées ne sont pas bonnes à prendre, l’écouter et recréer une relation permettra de reconstruire une
harmonie dans le service. Gardez confiance en vos compétences et surtout, ne vous justifiez pas !
Une justification est une réponse à une question qui n’a pas été posée !»
Isabelle Wats (Coach PCC)
CreaCoach
Octobre 2013