Le Blog de CreaCoach: partage d'outils
de conscience et de moments de bonheur

Coaching par Isabelle Wats • Reportage de Marie Bourgignon

 

Reportage sur la gestion du temps, interview d'Isabelle Wats

Coaching par Isabelle Wats Ecole CreaCoach

 

 

Le livre de votre été…

On 29 juin 2016, in Livres, by florence007
0

entête_livreété-01

Découvrez ce que vous voulez vraiment cet été !

 En vente chez CreaCoach, chez Filigranes, chez Once Upon a Time…

Offrez-le à vos amis…

image_livre_2-01

Ce roman vous invite à entrer dans l’univers méconnu du Coaching avec un grand «C». Il est suivi d’une partie «clés» faite de questions puissantes qui permettent d’appliquer ce processus d’évolution pour découvrir la quintessence de votre Être, pour accueillir ce que vous voulez vraiment.

Eléonore, prof de morale et maman de deux jeunes enfants vous invite dans l’intimité de son questionnement. Elle rencontre une coach et découvre, séance après séance, qu’elle fait partie de ces êtres inspirés qui veulent changer le monde. Va-t-elle vivre comme tout le monde ou oser aller jusqu’au bout de son désir? Et si s’aimer vraiment, sans plus agir par conformité, était la clé de son bonheur? Une rencontre inattendue pourrait transformer sa vie…

 

13458710_629530613889308_6679859652987600766_o-001

L’auteure: ISABELLE WATS

Isabelle est Coach professionnelle certifiée (ICF) depuis plus de 14 ans et fondatrice de CreaCoach, société de Coaching et de formation.  Biologiste de formation (ULB), certifiée au Coaching de gestion au Canada, à l’analyse transactionnelle et à la psychologie énergétique, elle intègre ses connaissances dans la mise en pratique quotidienne du Coaching au service de l’humain.

C’est en 2010 qu’elle dépose le terme de Coaching Évolutif© qui est un accompagnement complet de la personne dans ce qu’elle a de meilleur. Elle y aborde toutes les dimensions de l’être : mentale, parfois physique, émotionnelle et spirituelle.

En avril 2015, elle édite aux Editions Jouvence son roman « Que veux-tu vraiment? »

 

 

13391616_1817673381794085_5350059610253814766_o

Ecoutez l’interview d’Isabelle
lors d’une séance de dédicaces chez Filigrane


bouton_écouter

TEMOIGNAGES DES LECTEURS: 

« Lundi, je flânais dans une librairie. Votre livre « Que veux-tu vraiment » m’est apparu et je l’ai instinctivement acheté. J’ai dévoré chaque page et, pour la première fois de ma vie, j’ai embrassé un livre, physiquement et émotionnellement.Comme s’il avait été écrit spécialement pour moi. Les morceaux de puzzle de ma vie se sont imbriqués. J’ai compris beaucoup de choses. La plus importante étant d’apprendre à m’aimer pour construire l’amour autour de moi. Merci beaucoup. Merci infiniment… »

« Je vis un tournant dans ma vie personnelle et professionnelle suite à une démission de mon poste actuel. J’ai décidé de sortir de ma zone de confort pour vivre mon rêve. Rêve qui semble à la fois à portée de main et qui semble en même temps encore flou à ce stade…Je déguste chaque chapitre de votre ouvrage qui constitue un premier pas vers la quête de mon épanouissement. »

« Depuis un certain temps déjà, j’ai le sentiment de m’être perdue moi-même, de perdre mon temps et de laisser filer la vie sans la vivre pleinement, en fonction de mon propre potentiel. Un jour, par hasard, ou plutôt lors de recherches en librairie, j’ai trouvé votre livre. Je l’ai lu, surligné, et je le garde auprès de moi. Il a vraiment été « éclairant » pour moi, et certains passages percutants. Toutefois, la mise en pratique reste difficile… » 

« Je suis en train de littéralement avaler votre livre « Que veux tu vraiment ? « . C’est fou ! L’univers m’a répondu et vous a mis sur mon chemin. J’ai demandé et j’ai reçu  : ) Je fais partie de ceux que vous nommez très joliment les anges terrestres. Aujourd’hui je recherche au plus profond de moi ce que je veux vraiment, et une fois que je l’aurai véritablement trouvé, je mettrai tout en oeuvre pour le vivre. Merci Isabelle d’avoir écrit ce livre, je ne crois plus aux hasards depuis très longtemps… »


Capture_décran_2016-06-27_à_10.47.44

bouton_facebook

 

bouton_creacoach.be

 

Suite à la nouvelle loi qui défini le statut de psychothérapeute en Belgique, j’ai été interrogée par Benoit Dumont qui dirige Mieux-Etre.org et en est le responsable éditorial. Il est aussi psychothérapeute, titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie (CEP) délivré par l’Association Européenne de Psychothérapie (AEP) et membre de l’Association Belge de Psychothérapie (ABP/BVP).

Il m’a posée plusieurs questions pour permettre au public et aux professionnels du mieux être de distinguer le Coaching, de la psychothérapie. Les limites entre ces deux disciplines sont ténues. Et pourtant, il y a des différences.

Aujourd’hui, l’ignorance crée la méfiance… Le Coaching est décrié parce qu’il y a de tout et du n’importe quoi, les psychologues et psychiatres sont rassurés parce qu’on va enfin faire cesser le charlatanisme… Les psychothérapeutes sont paniqués parce qu’ils ne savent pas s’ils pourront encore pratiquer. Je remercie donc Benoît Dumont de permettre ce partage qui va peut-être nous faire sortir de l’ancien paradigme du Soit/Soit pour aller ensemble dans le nouveau paradigme de la coopération et du Et/Et.

Dans cet article, je ne prendrai pas le risque de dire ce qu’une thérapie est où n’est pas. Je vais parler de ce que je connais bien, le Coaching et développer les différents courants.

 

1° – Quelles sont, selon vous, les différences, similitudes et complémentarités entre psychothérapie, coaching et développement personnel ?

Au départ, le Coaching est venu du mot cocher, le cocher est celui qui conduit la diligence vers sa destination. Le Coaching consiste donc à accompagner une personne à dépasser ses freins pour aller d’une situation A à une situation B (réussite) en allant puiser ses ressources à l’intérieur de son potentiel.

Le Coaching de l’Etre, c’est accompagner la personne à sortir de l’état de victime pour lui permettre de devenir ACTEUR de sa vie, autonome et qu’elle puisse poser ses propres choix en conscience.

Le Coach n’est pas celui qui guérit, il n’est pas non plus une béquille. Il serait plutôt un tuteur qui va permettre à la jeune pousse de grandir alignée et de se fortifier en restant bien droite. Un jour, le tuteur n’est plus nécessaire et la plante est devenue un arbre bien enraciné avec des branches tendues vers la lumière.

 

Comme il y a de nombreuses approches thérapeutiques, il y a aussi différents types de Coaching :

  • Le Coaching sportif

Il a été le précurseur du Coaching actuel mais il s’agit d’un coaching performatif parfois très dirigiste.


 

  • Le Coaching expertise

Un peu comme le Coach sportif, le Coach-expert va se définir comme un conseiller. Il s’agit d’un prof particulier, d’un accompagnateur qui dira comment faire au mieux. En général, il se sera proclamé Coach sans avoir fait de formation de Coaching, il sera formé dans son domaine et donc un excellent expert. Rien avoir avec la définition du Coaching des écoles ou des fédérations mais le mot est utilisé, médiatisé et donne au public la croyance que le Coaching c’est ça !

On rencontrera donc des coachs déco, des coachs scolaires, des coachs immo, des coachs de voix (The Voice), des coachs de drague, de poids, de cuisine… Ce Coaching-là est apprécié par certain parce qu’il correspond à une demande précise du client. Il est valorisant et conduit à des résultats rapides et immédiats.


 

  • Le Coaching d’entreprise

C’est le Coaching le plus reconnu actuellement parce qu’il apporte une réelle valeur ajoutée dans des systèmes en grande mutation. Les entreprises ont établi les critères de sélection de leurs consultants-coachs sur base de leur formation et de leur accréditation par des fédérations internationales. Ce n’est pas le client qui fixe l’objectif de travail mais l’entreprise (le prescripteur) et il est important pour le Coach de valider cet objectif avec son client pour obtenir l’engagement. Il commence à faire sa place aussi dans le monde non marchand.

Il est appliqué :

  • Pour l’intégration d’un nouveau job
  • Pour gérer le changement
  • Pour la résolution de conflit
  • Pour l’évolution de carrière
  • Pour l’amélioration du leadership de l’équipe

 


 

  • Le Coaching de développement personnel

Ce Coaching est proche de la thérapie brève, il intègre les outils de PNL, AT, Psychologie énergétique et d’autres encore. Il a une caractéristique forte, c’est qu’il conduit la personne à mettre en action ses apprentissages et à sortir de sa zone de confort inconfortable pour aller vers ce qu’elle pressent de juste.

Les clients consultent :

  • Pour gagner en confiance en soi
  • Pour prendre des décisions de vie
  • Pour améliorer les relation familiales et professionnelles
  • Pour sortir de la confusion
  • Pour construire un nouveau projet de vie
  • Pour oser

 

  • Le Coaching spirituel

Ce Coaching est vraiment socratique. Il va permettre au client d’accoucher de qui il est vraiment. La maturité, c’est retrouver de l’humilité, accepter que les événements de la vie sont des apprentissages vers plus d’authenticité par rapport à soi-même. Dans cette approche spirituelle, le Coach aura lui aussi déposé ses paquets pour accompagner son client à s’approprier qui il est tout simplement. Les thèmes abordés seront :

  • grandir en conscience et en sagesse
  • comprendre le sens des événements de la vie
  • développer plus de joie intérieure
  • redécouvrir sa mission de Vie
  • ouvrir l’ego pour que l’âme, le Soi puisse se déployer

Ce que le Coach fait :

  • Il pose un cadre précis respectueux et bienveillant en exprimant les limites du Coaching
  • Il recherche l’objectif du client (SMART)
  • Il accompagne son client à rechercher l’Essentiel, la priorité à travailler
  • Il aide le client à trouver en lui, le meilleur chemin pour atteindre son objectif, en posant des questions puissantes et parfois bousculantes
  • Il aide à dépasser les freins en utilisant ponctuellement des outils thérapeutiques s’il les connaît
  • Il fait peser le pour et le contre pour permettre au client de prendre la bonne décision (ce qui est juste pour lui en accord avec ses valeurs)
  • Il recherche les ressources et les moyens du client
  • Il confronte à l’utopie en évaluant les enjeux et les responsabilités
  • Il travaille dans l’ici et maintenant
  • Il met en action en demandant à la fin de chaque séance un engagement sur la mise en place des décisions prises
  • Il laisse toujours son client libre et autonome dans ses décisions
  • Il fait du feedback bienveillant et éveillant
  • Il rend la personne plus consciente d’elle-même, plus autonome et parfois plus humaine

Ce que le Coach ne fait pas :

  • Donner des solutions au client. à Il propose des outils
  • Poser un diagnostic et définir le client. à Il pose des questions
  • Etablir une stratégie d’accompagnement ou de traitement à il fixe des objectifs de séance en fonction de ce que le client vit dans le présent
  • Rechercher la cause du problème dans l’enfance du client. à il demande au client s’il voit un sens à ce qui lui arrive
  • Accompagner des personnes pathologiques (névroses-psychoses, etc). à il reconnaît ses limites et délègue quand il voit que la personne n’avance pas.
  • Donner son avis et faire du prosélytisme
  • Poser la question « Pourquoi ?  », il demandera «  en quoi ? »

Le Coach va travailler son discernement et son écoute bienveillante et respectueuse pour accompagner la personne au mieux en fonction de là où elle en est dans son processus d’évolution. Il s’adaptera à son rythme et ne l’emmènera pas dans une zone de conscience inaccessible pour son client.

 

2° – Toujours selon vous, quels sont les points communs nécessaires à une formation de qualité à la pratique de ces métiers ?

Le point commun du thérapeute ou du Coach n’est pas tant la quantité d’années d’étude mais le chemin de nettoyage personnel qu’il aura fait pour dépasser ses propres blessures et être pleinement dans sa Présence à lui-même et à l’autre.

L’intégration des valeurs de respect de l’autre et de soi ne s’apprend pas dans les livres ni à l’université mais dans un espace de pratiques supervisées.

Il est important de se former aux outils dans des écoles reconnues et validées par des organismes de référence mais il est indispensable que ces écoles développent la pratique de leurs élèves. Une tête bien pleine ne suffit pas à ouvrir l’espace du possible. C’est l’expérience qui construit la connaissance et le discernement. C’est la relation qui permet l’ouverture de cœur indispensable à l’épanouissement. En Coaching, il existe un code de déontologie de l’International Coach Fédération auquel j’adhère et 11 compétences qui déterminent clairement l’approche Coaching.

Au delà de ses compétences et sa pratique, le Coach n’a jamais fini d’apprendre et de se remettre en question , c’est pourquoi un espace de supervision, une aide thérapeutique et au mieux une pratique spirituelle de recentrage (Méditation, silence, pratiques…) sont des atouts non exhaustifs.

 

3° – Dans votre contexte personnel (votre école ou votre association), quelle est l’incidence de la nouvelle loi sur la psychothérapie ? Cadre, public cible,..

Aujourd’hui, il n’y a pas d’incidence immédiate sur notre profession de Coach mais je me tiens à l’écoute de ce qu’il advient de faire ou pas, de dire ou pas. Je pense qu’il va peut-être être utile de démystifier cette loi pour en connaître les enjeux. J’entends que c’est non seulement  le titre que l’on légifère mais également le contenu de la pratique.

L’année 2 et 3 chez CreaCoach sont des introductions aux outils thérapeutiques comme l’AT, la PNL, l’EFT, les Constellations, la logosynthèse au service du Coaching.

Ce sont des introductions pour montrer aux Coachs qu’il existe des techniques puissantes pour nettoyer le passé et qu’ils peuvent intégrer certains outils dans leur métier mais surtout prendre conscience du moment où ils doivent passer la main et être une bonne plaque tournante vers la bonne thérapie. La thérapie réalisée, le Coach peut reprendre la main pour mettre le client en action et le suivre dans le « comment ».

Nous ne prétendons pas être thérapeutes sauf si comme le dit Jean-Yves Leloup, un théologien français qui m’inspire beaucoup, en citant Philon d’Alexandrie : « Etre Thérapeute, c’est prendre soin de l’Etre, du Vivant en chacun ! »

Alors, oui, nous sommes tous des Thérapeutes avec un grand T quelque soit la technique. Et si nous accompagner tous l’Etre à devenir simplement lui-même, alors, oui, nous sommes aussi tous Coachs avec un grand C.

Isabelle Wats Mai 2014
Professional Certified Coach, ICF
Directrice de l’école CreaCoach

Bien dormir, bien se nourrir et s’aérer sont autant de règles concrètes pour affronter les examens efficacement. Mais si le côté psychologique ne suit pas, vous aurez peu de chance de réussir. Voici quelques conseils pour se donner confiance en soir et avoir moins peur de l’échec. Répétez après moi : « Je vais réussir ! »

Annexes à télécharger

Nombre d'attaches : 1

  • Taille : 3 MB

  • Tagged with:
     

    Article dans La Libre sur le coaching

    On 18 mars 2016, in Non classé, by florence007
    0